«le MeetTIC des Scientifiques»: une animation pour favoriser le dialogue interdisciplinaire

Comment mener à bien un projet commun à la croisée de plusieurs sciences? Quels détours entreprendre pour (ré)apprendre à se connaître entre chercheurs, afin de saisir les différences de temporalités ou de vocabulaires entre les disciplines, les différents modes de validation des données, mieux comprendre la manière dont chacun travaille et les problèmes que chacun peut rencontrer?

Le MeetTIC des scientifiques est une animation imaginée suite à des observations réalisées auprès d’une petite équipe de chercheurs dans la construction d’un protocole interdisciplinaire (Projet Mudamo). A partir de ces observations et des retours d’expériences d’autres scientifiques, différentes problématiques ont émergé, permettant d’élaborer la trame de l’animation.

Parmi celles-ci, certaines semblent caractéristiques des rencontres entre personnes venant de milieux différents: incompréhensions, préjugés (concernant ici les différentes disciplines), méconnaissance de la complexité de celles-ci, pouvant se traduire par des attentes et des demandes stéréotypées, simplistes et parfois dévalorisantes. Les résultats hybrides provenant d’une démarche interdisciplinaire paraissent souffrir des mêmes écueils, du même scepticisme lorsqu’ils sont présentés dans les communautés scientifiques de chacune des disciplines mobilisées: manque de reconnaissance par les pairs des projets en interdisciplinarité: problèmes d’évaluations, difficultés à valoriser les résultats dans des revues, ou encore auprès des instituts de recherches.

D’autres problématiques relèvent quant à elles davantage de la gestion de projets et des dynamiques de groupe, notamment de l’articulation entre attentes individuelles et collectives autour d’un même objectif : décalages entre l’énoncé d’un projet de recherche et sa réalisation, son organisation ou encore les compromis à faire, pas toujours évidents. De plus, le fait de parler une langue commune pour les échanges peut contribuer aux malentendus: on croit se comprendre, mais le sens attribué à certains mots peuvent varier de manière conséquente d’une discipline à l’autre.

Aussi, le MeetTic des scientifiques est une animation conçue pour dédier un temps – souvent manquant ou négligé – au démarrage d’un projet de recherche, sur sa phase de structuration. Un moment spécifique, qui peut permettre d’impulser par la suite une dynamique collective, faciliter les échanges et le travail en commun et exploiter au mieux les opportunités de réflexions qu’une collaboration interdisciplinaire peut offrir.  Puisque c’est avant tout d’une interaction humaine qu’il s’agit, c’est en partie sur la communication interpersonnelle que cet atelier agit, pour favoriser l’émergence des conditions nécessaires à l’interdisciplinarité.

A travers différents dispositifs visant à favoriser les échanges, il s’agit d’entreprendre un détour, afin de mieux comprendre les enjeux, les limites et possibilités des uns et des autres, se mettre d’accord et avancer ensemble.

Si l’interdisciplinarité ne permet pas d’aller plus vite, elle offre néanmoins la possibilité d’aller plus loin. Dans la connaissance d’un objet d’étude complexe que l’on essaie d’éclairer de regards différents et complémentaires; dans des questionnements, dans une remise en question de ses méthodes, dans l’affirmation de son « identité disciplinaire » aussi : face à une autre manière de questionner le monde et ses phénomènes, devant une autre appréhension partielle de la réalité, on se redécouvre soi-même et on saisit mieux l’épaisseur de sa propre culture scientifique, acquise au fil du temps. Le meetTIC des scientifiques permet de partager ce temps réflexif, ce moment d’introspection disciplinaire, individuel et collectif, tout en vivant un moment fédérateur.

– Projet en partenariat avec le laboratoire PACTE de l’UGA – Mis en pratique pour la première fois lors de la semaine chercheurs du réseau MAPS

Vous êtes intéressé par un projet avec nous?

Suivez-nous sur